Présentation

  • : Les mots offerts comme destination de voyage
  • : Mon blog principal est sur Hautetfort : http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com
  • Contact

Par ici...

Mon blog principal est sur Haut et Fort, pour y aller cliquez ici.

Rois.gif

 

 

 

19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 19:28

"Félina réfléchit beaucoup jusqu’au retour de  Denis, à propos des cinq années passées avec lui. Elle n’était pas très épanouie dans sa vie de couple, de cela elle en était très consciente car elle évoquait ce problème avec le docteur Aster son psychanaliste depuis près d’un an. Le docteur Aster pensait que ses phobies actuelles étaient liées à ses problèmes de couple. Denis était un homme dominateur et obsédé par la propreté. Il faisait de nombreuses remarques négatives à Félina, critiquait ses envies, ses rêves et ne savait pas être tendre. Mais Félina n’arrivait pas à trouver la force d le quitter, elle avait peur de se retrouver seule et s’arrangeait toujours pour mettre en avant les qualités de Denis et oublier le reste. Il avait les pieds sur terre, il était beaucoup plus équilibré que les amis que Félina avait eut avant lui, il était sérieux, stable et on pouvait compter sur lui. Il l’avait sécurisée à un moment où elle en avait besoin mais maintenant elle aspirait à autre chose. Plus elle y réfléchissait et plus l’idée de le quitter cessait de l’effrayer. Elle avait l’impression que c’était chamailleur qui lui donnait cette force nouvelle. Petit à petit, grâce à la présence du chat elle se sentait de mieux en mieux. Elle dormait davantage, faisant de plus en plus de nuits complètes, agrémentées de jolis rêves dont elle se servait pour écrire, ce qui lui avait permis de terminer l’histoire du Petit Philou. Et puis elle mangeait plus régulièrement et son dégoût pour certains aliments diminuait. Quand Denis revint de voyage le chat était toujours là. Il fit rapidement ses bagages et parti en claquant la porte. Le lendemain il envoya chercher ses quelques meubles dont le fameux fauteuil de la discorde."

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
Je suis mais je viens de m'apercevoir que j'avais manqué celui-là.<br /> A+
E
Justement ma fille vient de claquer la porte aussi.... et son copain lui a jeté ses quelques meubles devant la porte de l'immeuble où elle habite maintenant. Je n'ose pas trop y penser.... C'est la vie ....
J
On se réconforte comme on peut... et là où la déception n'est pas ! Amicalement Jenny
F
:-)je comprends mieux l'expression "chat va?"<br /> big bisous
C
& bien tant mieux qu'il soit parti celui-là, il ne devait pas beaucoup tenir à elle pour préférer fuir devant le chat...