Présentation

  • : Les mots offerts comme destination de voyage
  • : Mon blog principal est sur Hautetfort : http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com
  • Contact

Par ici...

Mon blog principal est sur Haut et Fort, pour y aller cliquez ici.

Rois.gif

 

 

 

26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 17:18
Pour lire le début...

L'heure sonne pour le dernier cours de la journée. Le cours est assez calme toujours à cause de la chaleur. Soudain, un élève me dit une mauvaise réponse qui aurait pu être drôle, il me parle d'échangisme au lieu d'échange, je bloque un rire qui montait de mon ventre et je m'enpresse de valoriser la réponse en répondant :"ce n'est pas tout à fait ça" et j'écris le mot exact au tableau puis je me dépêche de passer à autre chose pour que personne ne me demande ce qu'échangisme veut dire. Nous n'osons plus faire de l'humour sur ce genre de sujet depuis que notre collègue M. Risson, professeur de SVT, a été mis en prison pour pédophilie à cause d'une plaisanterie déplacée, reprise et amplifiée par quelques élèves et quelques parents qui avaient le bras long (l'un d'eux était gendarme). Il a été condamné à deux ans de prison et a bien sûr été renvoyé. Il est sorti de prison il y a un an mais on m'a dit qu'il était toujours au chômage et qu'il vivait dans la rue.
Le dernier cours s'achève mais ma journée n'est pas encore finie car je fais une étude du soir. Je le fais presque tous les soirs sauf quand j'ai un conseil de classe. L'étude n'est pas quelque chose de difficile, les effectifs n'étant que de vingt élèves par étude. Beaucoup d'élèves dorment, d'autres jouent avec des jeux électroniques, quelques uns discutent, je ne cherche pas les ennuis et je les laisse faire. Quand les élèves s'en vont je me mets à faire le ménage dans ma classe, je balaie, j'enlève les chewing gum collés par ci, par là, j'enlève les cartouches plantées dans le faux plafond, je nettoie le tableau et les tables. Il est 18h30, ma journée est enfin finie ainsi que ma semaine de 50 heures. C'est un peu lourd mais dans de nombreuses professions les gens travaillent davantage, les semaines de 60 heures et plus étant fréquentes. Heureusement que de nos jours, les enseignants ne ramènent presque plus de copies chez eux depuis que les évaluations sont devenues principalement orales. Certains ont eu du mal à s'adapter à ces nouveaux rythmes de travail. Pour moi, tout ça est normal, on s'habitue à tout.
Partager cet article
Repost0

commentaires

phileve 01/09/2009 16:27


Je viens de parcourir ce Blog et découvertEn bonne éducation chargée de nos enfantsQuelques réflexions d’enseignants voir d’expertsEt qui baissent les bras face au rigueur des temps.
Il en est même parfois surchargés de travailQui se prêtent le soir aux tâches ensilairesAlors que leur fonction n’est pas cet attirailEt qui résument à dire: il n’y a rien à faire!
Ne baissez pas les bras, debout et battez vousVous êtes le rempart qui protège du videEt si ce beau métier ne le déclarez vous?Aurait tellement perdu et pris autant de rides
C’est sans doute qu’avant vous beaucoup ont laissé faireSans comprendre que tout était dans l’attitudeEt vous ont inculqué une manière de faireEn acceptant d’en vivre en toute quiétude
Et le monde a changé et vous devez aussiFaire preuve d’initiative de créativitéPour que notre jeunesse en récolte le fruitMais encore faudrait... il vouloir réformer..
Bien à vous Arthemisia. Phil

balaline 27/08/2009 22:48

C'est....Terrible, comme un naufrage sur l'océan !  quels espoirs, quelles "rassurances " peut-on leur apporter ?

Arthémisia 27/08/2009 14:05

On s'habitue à rien.Et ON le dit. Et JE le dis!Arthémisia (prof)

Titefab 27/08/2009 13:03

Et oui même si je suis pas encore une trop vieille fille ( 43 ans ) je dois avouer que maintenant tout a changé les profs et les élèves et tout change c'est dommage l'évolution super chouette c'est clair mais les vraies valeurs se perdent et ça c'est triste ! bon courage alors pour la rentrée ...

marlou 27/08/2009 10:00

Ici, il ya toujours des devoirs à corriger à la maison...J'aime te lire dans ces notes...Par solidarité !