Présentation

  • : Les mots offerts comme destination de voyage
  • : Mon blog principal est sur Hautetfort : http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com
  • Contact

Par ici...

Mon blog principal est sur Haut et Fort, pour y aller cliquez ici.

Rois.gif

 

 

 

30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 00:53
Le Mystério de la rentrée en deux épisodes.



Je m'étais couchée tôt ce soir là. Je ne saurais dire depuis combien de temps je dormais quand je fû arrachée au sommeil par une voix. J'ouvrais les yeux et découvrais que la télévision s'était rallumé toute seule.  Alors que je prenais la télécommande pour l'éteindre, je me rendis compte que le présentateur était en train de s'adresser à moi. Il me disait Marie, n'éteind pas la télé, j'ai quelque chose de très important à te dire. J'interrompis alors mon geste, en me demandant si je rêvais ou si j'étais éveillée. Le présentateur continuait à s'adresser à moi :" Marie, te souviens-tu de ces rêves que tu fais régulièrement, ceux où tu vas dans un certain lieu pour y retrouver des personnes, un lieu où tu aimes particulièrement aller?". En effet, je me souvenais très bien d'un de ces rêves car le dernier avait eu lieu quelques jours auparavant. C'était toujours le même scénario. J'étais à Paris, me semble-t-il, j'étais très heureuse de retourner dans ce lieu où je me sentais bien.
J'étais d'autant plus contente que je n'y étais pas allée depuis très longtemps. Je me voyais y aller puis je me voyais en revenir, avec toujours ce sentiment de grand bonheur, de plénitude. Impossible de décrire exactement ce lieu dans le but de le retrouver une fois réveillée. J'y connaissais  beaucoup de monde, des gens avec qui j'étais bien comme si c'étaient de vieux amis. Mais impossible de décrire exactement ces gens à mon réveil ni de leur donner une identité. J'y allais pour travailler, pour faire quelque chose mais cette tâche me rendait infiniment heureuse. Mais de quoi s'agissait-il donc? J'aimais y aller car on était bien acceuillie, on était bien traité et à chaque fois on nous faisait des cadeaux. Les cadeaux que je recevait me comblaient de joie et répondaient à mes voeux les plus intenses, sans que je puisse dire à mon réveil de quels objets il s'agissait. Et puis surtout, je me réveillais de ce rêve en ayant la sensation que c'était la réalité.
Je racontais au présentateur ce qui me revenait en mémoire. Il me dit alors la chose suivante : "Marie, cet endroit où tu vas dans tes rêves...il existe vraiment! Ce n'est pas un rêve! Et ce qui s'y passe n'est pas quelquechose de bien. Ceux qui dirignet ce tendroit t'exploitent, ils se servent de toi. Mais il faut faire attention! Ils ne doivent pas savoir que tu es au courant sinon ils s'en prendront à toi!"
Dans mon dernier rêve j'étais étonnée de me retrouver dans cet endroit car cela faisait vraiment très longtemps, des années peut-être, que je n'y étais pas allée et aussi je me demandais comment je pouvais y passer tout un samedi alors que je passais désormais tous mes samedis avec mon amoureux puisque je n'étais plus célibataire. Je me voyais en train de m'entretenir avec un responsable mais je ne sais plus à quel propos.
"Tu n'y étais plus allée depuis longtemps car ils avaient eu à se plaindre de toi", me dit le présentateur. Tu es d'un naturel curieux et tu posais trop de questions. Il faut absoluement que tu neposes plus de questions si tu y retournes mais surtout il faut éviter d'y retourner car d'y aller te fait perdre de l'énergie, ta santé se détraque en ce lieu, ils te volent des années de vie. Mais je sais comment tu peux éviter d'y retourner".

La suite demain.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Lyly Jane 01/10/2009 19:53


Bonsoir Enriqueta

Tu nous tiens en haleine, j'vais voir la suite


Jackie 30/09/2009 17:46


Suspens ! à suivre donc demain... bises Enriqueta.


ABC 30/09/2009 17:38


Et bien j'attendrais encore pour connaître la suite........ Tu nous tiens en haleine !


cerisette et l' 30/09/2009 12:43


je reviens pour la fin
bisous


kimcat 30/09/2009 10:47


Coucou Enriqueta
Où conduisent les rêves de Marie ; ça me donne envie de connaître la suite demain
Mon texte est en ligne...
Bisous de Béa kicat