Présentation

  • : Les mots offerts comme destination de voyage
  • Les mots offerts comme destination de voyage
  • : Mon blog principal est sur Hautetfort : http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com
  • Contact

Par ici...

Mon blog principal est sur Haut et Fort, pour y aller cliquez ici.

Rois.gif

 

 

 

20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 06:13
Alors bien sûr elle prit ma défense quand mon chef piqua une de ses habituelles crises où il insulte tout le monde en nous traitant d'incapables et d'incompétants. M. Choubaura se rangea rapidemment aux arguments d'Hélicia et cessa immédiatement son petit jeu préféré : le harcèlement moral sur ses employés. Il faut dire que peu de gens osent contrarier une guerrière armée d'une solide épée. Elle m'aida aussi à faire entendre raison à mon propriétaire qui refusait de faire réparer les robinets de ma salle de bain ou encore elle alla calmer la colère d'un ex qui m'en voulait de l'avoir laissé tomber. Hélicia devint très populaire et nous fûmes invitées toutes les deux à de nombreuses soirées, fêtes et cérémonies.

WoWScrnShot_011710_172003.jpg
De fréquenter Hélicia me donnait confiance en moi, j'abandonnai mes doutes et me lançais dans de nombreuses activités sans peur de l'échec. Je me mis ainsi à faire du parapente et je reprenais mes pinceaux, abandonnés depuis dix ans, pour me remettre à peindre. C'est pour cela que j'aime autant Hélicia, car elle m'a appris à aimer ma vie et m'a donné envie de développer tous mes possibles. Elle est juste là à chacune de mes hésitations pour me pousser à aller de l'avant et à faire ce qui est le mieux pour moi. Depuis qu'elle est entrée dans ma vie le hasard n'a pas cessé de me sourire. Ainsi M. Choubaura a été victime d'un grave accident dont il est mort  et grâce à un jeu de "chaise musicale à la promotion" je me suis retrouvée chef de service avec une nette augmentation. Je n'ai pas honte de dire que je suis très heureuse même si la ville est en plein émoi à cause d'un tueur dangereux qui rôde, et qui tue de ci, de là avec une arme qui semble être une épée. La police est sur les dents mais elle ne l'a pas encore attrapé. Pour l'instant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Enriqueta - dans Nouvelle 1-2-3
commenter cet article

commentaires

sandrasbz 22/03/2010 08:57


Coucou !

Bisous du lundi pour te souhaiter une bonne semaine !

A bientôt,

Sandra 


elisabeth 21/03/2010 19:09


Pas facile de mettre des commentaires sur ton blog, la fenêtre se bloque et la semaine dernière tous les blogs OB devaient être en maintenance car réduits à leur plus simple expression ...
J'ai manqué le premier épisode de cette histoire, j'ai lu les 2 suivants et je me suis régalée. Tu es une bonne conteuse. Je vais rechercher le 1er épisode. Bonne soirée.


sandrasbz 21/03/2010 18:56


Tu crois que je pourrais dénicher une Hélicia quelque part ? Elle me semble bien utile.... Un joli texte (bientôt une suite ? )

Bisous,

Sandra 


Linda et Picasso ::0071::0079:: 20/03/2010 22:07


Bonsoir , je te remercie chaleureusement de tes passages chez moi ...
celà fait un moment que je médite sur le sens de la vie , et je ne lui trouve aucun sens au milieu de ce monde de peur et de destruction, peur d'une abeille qui pourtant sans elle on ne survivera
pas, peur d'un voisin de l'étranger, d'aller dans un bois la nuit ou en métro le soir, peur de ce voir dans le miroir ...
j'ai pas cette peur alors je suis paria ..a aimer les abeilles et la jungle ...
on me dit folle ...
6 ans que j'ai un blog et que je crie dans le desert ...hoo il est lu, enfin parfois mais est-ce utile ...
je devrais parler cul et argent je pense lolll
y'a quand méme sur cette terre quelques personnes qui pense comme moi ... mais avec le temps on se lasse de parler a des murs qui ne cachent que d'autres murs et où l'on entends méme pas les
murmures du vent ...


Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
On oublie le visage et l'on oublie la voix
Le coeur, quand ça bat plus, c'est pas la peine d'aller
Chercher plus loin, faut laisser faire et c'est très bien


Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va


L'autre qu'on adorait, qu'on cherchait sous la pluie
L'autre qu'on devinait au détour d'un regard
Entre les mots, entre les lignes et sous le fard
D'un serment maquillé qui s'en va faire sa nuit
Avec le temps tout s'évanouit


Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
Mêm' les plus chouett's souv'nirs ça t'as un' de ces gueules
A la Gal'rie j'farfouille dans les rayons d'la mort
Le samedi soir quand la tendresse s'en va tout seule


Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va


L'autre à qui l'on croyait pour un rhume, pour un rien
L'autre à qui l'on donnait du vent et des bijoux
Pour qui l'on eût vendu son âme pour quelques sous
Devant quoi l'on s'traînait comme traînent les chiens
Avec le temps, va, tout va bien


Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
On oublie les passions et l'on oublie les voix
Qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens
Ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid


Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va


Et l'on se sent blanchi comme un cheval fourbu
Et l'on se sent glacé dans un lit de hasard
Et l'on se sent tout seul peut-être mais peinard
Et l'on se sent floué par les années perdues
Alors vraiment
Avec le temps on n'aime plus.


 


de toute façon bientôt il n'y aura plus rien a aimer ....



patriarch 20/03/2010 17:19


c'est dingue ce que certaines personnes aiment pratiquer ce jeu avec leurs ouvriers.

Bonne soirée !