Présentation

  • : Les mots offerts comme destination de voyage
  • Les mots offerts comme destination de voyage
  • : Mon blog principal est sur Hautetfort : http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com
  • Contact

Par ici...

Mon blog principal est sur Haut et Fort, pour y aller cliquez ici.

Rois.gif

 

 

 

27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 15:00
...Le talent de vos commentaires :

"Le bonheur tarde parfois
Mais il faut garder la foi
car vient le jour tant attendu
Où il caresse l'espoir revenu!"

Plume

"Si je prenais le temps
j'arrêterai ces instants
où au partage d'antan
Noel était chantant."

Plume

"Le temps. 
tu as dis le temps ?
Je me retourne quelques fois
Je te vois gris et terne.
Tu t'appelles le temps perdu
Je regarde en face de moi.
Je t'imagine autrement.
j'ose t'imaginer autrement
tu es le temps 
et quand il sera temps
je serai heureuse de te quitter
A tout jamais. 
Tu ne seras plus le temps."


Clémentine

"Quand on aime à vingt ans, c'est pur, c'est beau l'espoir.
Aimer, c'est tout le temps, Matin, Midi et Soir.

Quarante ans, dans le lit, plus le même apétit.
On fait ça le
M
ardi, Mercredi, Samedi.

Arrivent les soixante ans, on sait pourtant s'y prendre.
On aime moins souvent, en
M
ars, Mai et Septembre.

Quatre vingts ans passés, le temps a fait le pire.
On peut encore réver, Mes Meilleurs Souvenirs."

Dan

"Ta poésie est si belle
tes journées si réelles,
tes chemins m'interpellent
merci, de Rimabelle ."

Rimabelle
Repost 0
Published by Enriqueta - dans Comment taire
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 18:16

Le talent de vos commentaires :

"Plus de doute
Que de l'avenir
je prends la route
vers le désir ! "

Plume sur
"Les mots bleus de tes yeux"

Repost 0
Published by Enriqueta - dans Comment taire
commenter cet article
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 08:39

Le talent de vos commentaires :


"la poésie en vers
sans faux R
nourrit et aére
nos esprits en jachère..."

Feenix

Merci Biker, Linda et Picasso, Louisette et Fabienne pour les belles images que vous me laissez en com. Je vais pouvoir faire de même depuis que j'ai installé Mozilla...mais...on fait comment? Un simple copié-collé? A partir de quelles images?
Merci pour vos explications. J'ai cliqué sur le carré vert, il faut une adresse donc il faut effectivement héberger son image. Or héberger une image prend du temps... J'espérais que ce soit plus rapide car je cours déjà assez après le temps.
Repost 0
Published by Enriqueta - dans Comment taire
commenter cet article
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 07:51

Quelques commentaires à propos du quizz

"Je suis super contente !!

Comme je te l'ai déjà dit, je le réïtère ici, ce quizz est une idée géniale et m'a permis d'aller à la rencontre de plein de blogs que je connaissais pas et sur lesquels je retournerai avec grand plaisir.."
Charlie

"cool! moi j'ai trouvé cela amusant et du coup j'ai pu lire un peu dans des blogs où je ne vais pas souvent. Merci, j'attends le prochain."
Fabienne 
 
"zut je n'ai pas un sans faute, merci pour la pub et A+ pour le prochain quizz,je dois avouer que j'ai bien aimé même si cela m'a pris du temps"
Scooby
Repost 0
Published by Enriqueta - dans Comment taire
commenter cet article
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 08:01
Comment taire? Le talent de vos commentaires...

"je t'envoie ces quelques mots pour texprimer mon amitie...
♪♪ ♪♪ ♪♪ ♪♪.♪♪ ♪♪ ♪♪ ♪♪ ♪♪ ♪♪ ♪♪ ♪♪ ♪♪
♪♪ j ai joué la mélodie de l'amitié
█♥█ composé ce tempos
█♥█ conjugué ces mots
█♥█ telle une brassée d air fraîche
█♥█  ♪♪ ♪♪ ♪♪ ♪♪......
█♥█ pour te l'offrir
█♥█ ♪♪ je t ai tracé un chemin ♪♪ ♪♪ ♪♪
█♥█ dans l'allée de mon coeur
█♥█ c est avec ces mots que je viens ce soir
█♥█ déposer chez toi toute mon amitié
█♥█ ♪♪ ♪♪ ♪♪sur un air de tendresse♪♪♪♪♪
pour te souhaiter une agréable soiree
♪♪ ♪♪ et te remercier pour ta fidélité "

Bacotte


"La vie ne vaut rien
Chagrine
Sournoise
Aigrie
Elle avance en catimini
Volant nos jours les plus bleus
Suçant le restant de nos heures
Tapie
Au bord du chemin
De solitudes
En désespérance
Noyée de chagrins
Elle avance
La vie s'endort un beau jour
Et c'est regrets
Et c'est délivrance
Mais reste un parfum d'insolence
Quelques mots égrénés
Au tombeau
Qui pétilllent
Au crépuscule
Car vous le savez bien
Rien ne vaut la vie"

Baladine

"Petite entreprise
Tristounette et grise
Au fond de sa remise
Attend la fin de la crise
Que l'on se le dise !"

ABC

"Je pèche à la ligne les  bons mots 
Et  ne mordent   que  de mauvais maux! 
Je me taille donc mais m'entaille le moral!
Je prends la ligne  du 16.16
Et le  voilà  qui  franchis la  ligne!
Boum! Le chauffeur  nous aligne dans le fossé!
Il avait pris  une petite ligne avant  conduite!
Pas sérieux!
Ah  ben c'est sûr, depuis,
Avec mes  deux  béquilles  j'ai la ligne!"

Lomi Lomi

"
U comme uni
U comme util
U comme universel
U comme univers
U comme unité
U comme uthophie?
Non j'espère que non...."

Goellia

"Urgence : écoutez ce cri

Urgence : répondez-lui

Usez vos mains et votre cœur

Pour apaiser sa douleur.

 

Urgence : consolez et écoutez

L’ultime mot du désespéré.

Utilisez vos larmes

Ultimes remparts des faibles"


Laura



Merci à tous ceux qui viennent me lire et me commenter, grâce à vous mon compteur vient de franchir la barre des 50 000 visiteurs (en trois ans et trois blogs).

Repost 0
Published by Enriqueta - dans Comment taire
commenter cet article
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 08:47

Le talent de vos commentaires...

"errer dans le rêve pour
chercher à rendre
les roses plus jolie
illusionner pour oublier
refaire ce qui déplaît
encore et encore"

Reine Marie sur "Ecrire"

Repost 0
Published by Enriqueta - dans Comment taire
commenter cet article
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 17:00
Le talent de vos commentaires.

Commentaire de Captainelili sur mon dernier poème :

"Il est des poèmes
Que l'on aurait voulu
Ecrire
De ces mots qui se retirent
Sous la marée bohème
D'un "ils ne me sont pas venus"

Il est des poèmes
Que l'on a lu
Et qui étire
Nos mots à venir
Sous un ciel crème
Immense et nu "
Repost 0
Published by Enriqueta - dans Comment taire
commenter cet article
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 05:27
Le talent de vos commentaires (je vous rapelle que cette rubrique met en relief des commentaires de blogueurs qui sont venus me visiter) :

Migraine

Elle arrive sans crier gare

Sans raison apparente

Sans symptôme avant-coureur

Sans se soucier de l'heure

 

Elle arrive sur la pointe des pieds

Surprend sa victime désignée

La harcèle sans répit

Jusqu'elle n'est plus envie

 

De lutter contre son ennemie

Pernicieuse qui pourrit sa vie

Ce sont des éclairs de douleurs

Ou une sorte de marteau-piqueur

 

Qui pilonne sans relâche son crâne

Lui donne le vague à l'âme

Et l'empêche de goûter

Le plaisir d'exister


Laura sur la note "Pourquoi?"

 

Merci à tous ceux qui se font du soucis pour ma santé. Du côté des douleurs "ça s'en va et ça revient...", il faut dire que cette année j'ai le bonheur de faire cours au doux son des marteaux piqueurs, buldozzers, perçeuses, masses et aotres joyeusetés car mon établissement est en travaux. J'enseigne dans les salles du rez-de-chaussée, le chantier est sous mes pieds et sous mes fenêtres. Le directeur, confortablement installé dans un bureau au premier étage, à l'abri du bruit, prétend que tout ça n'est pas gênant.

Repost 0
Published by Enriqueta - dans Comment taire
commenter cet article
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 13:50
Le talent de vos commentaires...

"Sous un soleil de plomb au zénith
Où refondent les zéolites
Une zérène zigzague entre les ziggourats
Tandis qu’une zibeline, zeugopodes en feu,
Recherche quelque zeste de zéphyr,
Ou l’ombre d’une zénana zinzoline
Ou bien encore un zinc zen
Où pour quelques zlotys
Elle pourra grignoter des graine de zizanie
Et ne pas devenir un zombie zinzin."

Foxxy1, sur "Z" enluminure.

Je ne peux changer la couleur de ce commentaire , ni mettre des lettres plus grandes, bug Over blog comme d'habitude.
Repost 0
Published by Enriqueta - dans Comment taire
commenter cet article
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 17:05
Le talent de vos commentaires...

"Tu es la gardienne, oui, d'un passé révolu...
Combien ont disparu depuis...
Merci d'être notre mémoire, et d'adoucir si joliment les douleurs passées...

E  n ces temps reculés, où tout était permis,
N  ous jouions tous ensemble, au chat, à la souris,
R  imions, écrivions, rêvions, nous déchirions;
I  ronique, le blog Mystérioso a avancé ses pions.
Q  ue tu restes, toi, Gardienne du passé
U  ne vraie poétesse, éprise de liberté,
E  n toi, bonheurs et souffrances mêlés.
T  u es notre mémoire, nos souvenirs et (là, il y a une liaison!)
A  imée de tous, tu demeureras.

              Car toi seule, ma chère, t'appelles ENRIQUETA."

Hélène (as-tu un nouveau blog?).
Repost 0
Published by Enriqueta - dans Comment taire
commenter cet article