Présentation

  • : Les mots offerts comme destination de voyage
  • Les mots offerts comme destination de voyage
  • : Mon blog principal est sur Hautetfort : http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com
  • Contact

Par ici...

Mon blog principal est sur Haut et Fort, pour y aller cliquez ici.

Rois.gif

 

 

 

27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 05:35

Mon poème se trouve ICI ...

 

(Pour les Croqueurs de mots et Hauteclaire)

Repost 0
Published by Enriqueta - dans Poème de vie
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 02:04

Nuit sonore

 

"C'est la nuit mais le sommeil me fuit..."

 

Pour lire le poème en entier c'est ici :

http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com

 

(Pour Voilier et les Croqueurs de mots)

Repost 0
Published by Enriqueta - dans Poème de vie
commenter cet article
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 07:55
Dans une larme, tout l'univers
Une émotion qui désaltère
Les coeurs esseulés en hiver
Un océan de nos chimères
Et de nos fictions douces-amères
Qui parcourent abysses et terres
 
Dans une larme, tout un mystère
Toutes nos envies d'Outre-mer
Les variations de l'atmosphère
Légèreté que nous confère
L'incertitude de l'éphémère
Peines et chagrins délétères
 
Dans une larme épistolaire
L'humain qui aime et qui espère
Traverse les lieux et les ères
Riches contrées et vils enfers
Avec la grâce de l'éther
Et accueille en lui l'univers.
Repost 0
Published by Enriqueta - dans Poème de vie
commenter cet article
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 06:36
el-hierro-3924-H-220.jpg
Un solitaire ilôt
Entre le ciel et l'eau
Fantasque et véridique
Enflammé et unique
 
Un havre abandonné
Mi ombre, mi clarté
Houleux et atlantique
Serein et pacifique
 
Un désertique ilôt
Entre rivage et flots
Sensuel et érotique
Sensible et symphonique
 
Un havre sucré, salé
De douleur, de gaîté
Si sauvage et tragique
Si humain et comique
 
Une île amante
Qui se tait et qui chante
Fidèle et véridique
Envoûtante et unique
 
(Ma participation au jeu d'Abeilles 50) 
Repost 0
Published by Enriqueta - dans Poème de vie
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 05:36
Ni richesse, ni beauté
Car sur mon berceau les fées
Ne se sont pas penché
Tu peux bien m'ignorer
Ou encore me mépriser

Mais moi je me bâtis mon propre monde
De mes mains...

Ce qui me manque je l'écris
Pas de frontière, pas de dénie
L'imagination est mon amie
Et les mots mes enfants chéris
En bleu, le monde, je calligraphie

Et moi je me bâtis mon propre monde
De mes mains...

Mon quotidien souffrance et misère
Mon avenir, soucis et galère
Le pouvoir, l'ambition, tu les gères
La poésie, la fiction sont mes frères
Nous sommes des milliards sur cette sphère

Mais moi je me bâtis mon propre monde
De mes mains...

Tu vois je suis toujours debout, toujours en vie
Et je n'ai pas besoin d'alibi
Le bonheur s'installe petit à petit
Car tout ce que je reçois de la vie
C'est moi, qui, de mes mains, le bâtis.
Repost 0
Published by Enriqueta - dans Poème de vie
commenter cet article
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 00:40

Ce bel automne doré sied bien à mon humeur

Qui berce ma nostalgie et porte ma langueur

Ainsi s’achève ma mue dans une douce douleur

J’abandonne cette peau de chagrin et sans heurt

Mon âme vole sereine dans une étrange torpeur

Et plonge la forteresse qui protège mon cœur

Dans le profond silence d’un men-songe qui se meurt

Esseulée je fais face à mes ancestrales peurs

J’écoute le temps qui passe et chasse tous ces leurres

Espérer l’avenir me semble une gageure

Tandis qu’en moi s’endorment une à une  mes ardeurs.

(Octobre 2007)

Repost 0
Published by Enriqueta - dans Poème de vie
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 00:36
Nos prières d’écriture

 

Aux étoiles offertes

 

En festin de lumière

 

En chant silencieux

 

Libations indiscrètes

 

De nos âmes altières

 

En nos prisons de chair

 

En nos cœurs impétueux

 

Litanie de nos mots

 

Qui éclairent la nuit

 

De nos tendres aveux

 

De nos blessures intimes

 

Partage gracieux

 

Pour l’astre anonyme

 

Au mystère qui fascine

 

Et justifie nos vœux.

(Septembre 2007)
Repost 0
Published by Enriqueta - dans Poème de vie
commenter cet article
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 07:40
Pour fêter les deux ans de mon blog...Plus de quatre ans de blogosphère...Et une communauté qui s'approche de son premier anniversaire (en mai)...

Sur mon blog, il y a...

Pour occuper le temps
Qui passe lentement

Il y a là tous les mots
Force, fragilité à la fois

Il y a là mes silences
La solitude des pourquoi

Pour retenir le temps
Qui s'enfuit furieusement

Il y a là mes songes
Mes utopies, mes fictions

Il y a là mes tourments
Mes peurs, mes abdications

Il y a là mes désirs
Mes espoirs et mes passions

Parfois je regarde le monde tel qu'il est
Et je ne sais ce que je fais là

Parfois je regarde le monde tel que je voudrais qu'il soit
Si j'avais la force de livrer mes combats

Pour oublier le temps
Qui se rapproche de la fin si rapidemment

Il y a là mes soupirs
Mes cris, mes respirations

Il y a là mes blessures
Mes chagrins, mes afflictions

Pour que tu te souviennes du temps
Où j'étais parmi les vivants

Il y a là mes plaisirs
Mes joies, mes satisfactions

Il y a là mes souhaits
Comme un écrivain, pourquoi pas?

Il y a là mes humeurs

Je crois et je doute à la fois.

Repost 0
Published by Enriqueta - dans Poème de vie
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 10:42

Fatiguée, dormeuse, taiseuse

Je vous ai lu dans vos demeures

Mes mots à moi sont devenus muets

Je me sens rassurée par ce rien

Qui repose mon cœur de ses passions passées

De ces tendres ardeurs et rêves avortés

Fatiguée, dormeuse, taiseuse

Je vous ai lu dans vos missives

Mes phrases à moi sont silencieuses

Je me sens attirée par ce vide

Qui soulage mon âme de ses fardeaux cachés

De ses ailes altières et nocturnes pensées.

(écris en Octobre 2007 ce poème illustre bien mon humeur actuelle)

Repost 0
Published by Enriqueta - dans Poème de vie
commenter cet article
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 03:10
Moi.jpg(1968)

Parfum de clémentine

Pour une nuit divine
Il me vient en mémoire
Tous ces espoirs d'un soir
Où j'attendais fébrile
Petite fille fragile
Que vienne Papa Noël
Et bonheurs en kyrielle

(Ma participation au jeu d'Abeilles 50)

006.gif
Repost 0
Published by Enriqueta - dans Poème de vie
commenter cet article